Observatoire Musical Français

 

 

Émile Goué (1904-1946) : le chaînon manquant

Coord. Philippe Malhaire

 

Journée d’études du mercredi 22 mai 2013, 14h-19h

Paris-Sorbonne, 1 rue Victor Cousin, Paris 5e, Salle des Actes

entrée libre dans la limite des places disponibles

 

 

Tourments et lumières : le piano d’Émile Goué

Diane ANDERSEN (Pianiste, Professeur Hon. du Conservatoire Royal de Bruxelles)

 

La nécessité de l’émotion : remarques sur la personnalité musicale

d’Émile Goué dans sa musique de chambre vocale

Anthony GIRARD (Compositeur, Professeur au CRR de Paris)

 

Le 3e Quatuor à cordes (1945) d’Émile Goué

ou la quintessence d'une pensée esthétique

Philippe GONIN (Université de Bourgogne)

 

Entre héritage franckiste et modernité : analyse de Prélude, Choral et Fugue (1943) et Prélude, Aria et Final (1944) d’Émile Goué

Philippe MALHAIRE (Docteur en Musique et Musicologie, Rédacteur en chef d’Euterpe)

 

Un compositeur face au sacré : l’œuvre religieux d’Émile Goué

Catherine MASSIP (Directeur d’études émérite à l’École pratique des Hautes Études)

 

L’horizon mirifique d’Émile Goué

Damien TOP (Directeur du Festival International Albert-Roussel)

 

 

Diffusion de l’interview filmée de Philippe Gordien (1914-2006),

camarade et disciple d’Émile Goué, et de Bernard Goué (1934-), fils d’Émile Goué,

réalisée par Philippe Gonin en 2003

 

 

Renseignements : omf@noos.fr

© 2019, Philippe Malhaire